Assurance Tuscan... Help !!!

Pour parler de la Tuscan et de la Tuscan mk2, c'est ici
Répondre
Avatar du membre
Blard
Messages : 13
Enregistré le : 19 févr. 2008 08:33
Voiture(s) : Tuscan MkI
Localisation : Yvelines

Assurance Tuscan... Help !!!

Message par Blard » 24 sept. 2010 15:17

Bonjour à tous...

Mon assureur (Generali... un peu de pub, çà fait toujours du bien!) m'a indiqué qu'il souhaitait mettre un terme au contrat d'assurance de ma Tuscan en raison de 3 accrochages totalement non responsables avec constat, tiers identifiés et tout le tralala... Bref, il a le droit même si cela fait un peu mal quand on a plus de 10 ans d'assurance avec plus de 50% de bonus et zéro accident responsable à son actif...

J'ai évité la "résiliation compagnie" qui m'aurait valu d'être fiché comme un vulgaire délinquant auprès des assureurs et nous avons pu nous entendre pour que la résiliation soit considérée comme étant de mon fait...

Ma question est simple : pouvez-vous me communiquer les coordonnées de vos assureurs pour ceux qui comme moi assurent une TVR et en particulier une Tuscan ?

Merci d'avance

Avatar du membre
LR78
Messages : 823
Enregistré le : 06 sept. 2010 10:57
Voiture(s) : Chimaera 400 de 1998
Localisation : 78 Jouars Pontchartrain
Contact :

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par LR78 » 24 sept. 2010 16:56

Moi...C'est moi.....! :lol: ...Oui en fait, en plus d'être dingue de mécanique anglaise, je suis courtier d'assurance.....

On va passer à la spycanalyse gratos de ton cas.

En cas de sinistre non responsable c'est ton assureur qui te rembourse les dommages directement et prend en charge les frais annexes tels que expertise...etc - ton bonus ne bouge pas.

A savoir qu'en France pour améliorer la rapidité de service au Client (ton assureur prend en charge immédiatement le dossier), il y a le système d 'indemnisation directe, ton assureur paye ton dossier et se fait rembourser forfaitairement d'un montant de (cout moyen des sinistres français de l'année précédente, actuellement c'est ) 1204 €. (Ce principe est valable tant que les dommages sur ton véhicule sont inférieurs à 6500 € HT, au delà l'assureur du responsable est invité à faire confirmer le montant des réparations par son propre expert et prend le sinistre en charge ).

Donc avec trois sinistres responsables ton assureurs a reçu des 3 compagnies des tiers environ 3600 €...mais combien lui ont couté tes sinistres......? :

- le remboursement des 3 factures des réparations....majoré eventuellement des frais annexes de véhicule de prêt...etc
- 3 expertises à 100 € pièce
- Le coût de gestion en interne du dossier (frais de personnels, informatique, structure...etc)
- le coût externe (missionnement par télétransmission, coût d'emission des moyens de remboursements des factures, affranchissement correspondances...etc)

Ne pleurons pas encore car les compagnies ne perdent pas encore trop de sous puisqu'elles gèrent....en éliminant certain de ses clients "hors statistique" ....Toi tu dis mauvais client ou vulgaire déliquant......

Les compagnies sont controlés par le Ministère des finances et des assurances pour une question de solvabilité et pour tenir compte d'une fréquence moyenne nationale de sinistre....(22 Millions de véhicules en circulation pour 2.1 millions d'accidents par an). Soit 1 accident tous les 10 ans (= 1 responsable OU 1 non responsable sur une période de 10 ans d'assurance)...Partant de cette stat de base, chaque compagnie dépose 1 ou plusieurs tarifs en fonction de sa ou ses politiques de souscription.

Donc tu as 20 ans d'avance sur la statistique (puisque déjà 10 écoulés sans rien)....

Pas de chance également pour toi, car en ce moment la fréquence des sinistres augmentent au niveau national et Generali constate en interne une sur-fréquence par rapport à la moyenne.....Pourquoi ? Les clients ne sont pas plus mauvais...mais une campagne de fidélisation annonçant la suppression des franchises (pour certains clients répondant à des critères définis). Résultat : l'assuré a été incité à faire réparer la petite bosse qui trainait depuis 2 ans . Mais en fin d'année, les milliers de petites bosses .....font exploser les comptes....

Plusieurs réactions combinées : -1- augmentation des tarifs (je vous rassure cela va être national) -2- ce que l'on appelle "surveillance accrue du portefeuille" la compagnie se sépare des contrats a "forte fréquence " dont tu fais involontairement partie...(Il y a 2 ans ou dans 5 ans tu serais peut -être passé a coté) -3- Changement de politique de souscription...etc.etc

Bref rien de dramatique pour te réassurer mais un réajustement obligé sur une grille de tarif correspondante à la fréquence sinistre de ta police....

supercopa
Messages : 152
Enregistré le : 18 sept. 2008 19:45
Voiture(s) : Tuscan S MK1 CGF + LHD vendue. Cerbera 4.5 LHD.

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par supercopa » 25 sept. 2010 21:06

la meilleure solution : une assurance differente par auto

comme ca, tu files le relevé d'info le plus avantageux quand tu changes d'assureur

deuxieme conseil : en cas de sinistre, tu te barres TOI MEME de l'assureur en question des que la fin du contrat approche, c'est toi qui résilie

voila comment prendre ces empafés d'egal a egal. Et contourner toutes leurs magouilles.

Avatar du membre
jmarc2
Messages : 138
Enregistré le : 02 oct. 2009 13:21
Voiture(s) : Mg tf 160; Z4 3si; Aston vantage v8

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par jmarc2 » 26 sept. 2010 20:31

Pour la tuscan, j'avais fait faire un devis chez acm
ils ont du rentrer la voiture dans la base de donnees mais ils m'assuraient sans problèmes en tout risque

Avatar du membre
baubau
Messages : 310
Enregistré le : 29 janv. 2009 14:02
Voiture(s) : TVR TUSCAN 4.3 MK3 LHD CGF
Localisation : Alsace

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par baubau » 26 sept. 2010 21:53

Pour ma part je suis passé par un assureur super sympas et que je connais, après pas mal de boulot et un référencement il a aussi reussi à m'assurer en tt risque... et à un prit Imbattable !

tout assureur a la possibilité de t'assurer s'il le souhaite....

Avatar du membre
ffith 35
Messages : 2477
Enregistré le : 01 nov. 2006 23:29
Voiture(s) : TVR GRIFF. 500 HC, 900 CBR
Localisation : RENNES

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par ffith 35 » 26 sept. 2010 23:44

Bonsoir,

Perso. je suis assuré TR à la MUT. DES MOTARDS . Par contre je sais qu'un assureur s'occupe des voitures du TVRCCF, en TousRisques

ALAIN

supercopa
Messages : 152
Enregistré le : 18 sept. 2008 19:45
Voiture(s) : Tuscan S MK1 CGF + LHD vendue. Cerbera 4.5 LHD.

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par supercopa » 26 sept. 2010 23:53

perso je suis au cabinet tolede, Allianz pour 8000kms/an en tous risques

Avatar du membre
LR78
Messages : 823
Enregistré le : 06 sept. 2010 10:57
Voiture(s) : Chimaera 400 de 1998
Localisation : 78 Jouars Pontchartrain
Contact :

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par LR78 » 27 sept. 2010 10:15

supercopa a écrit :la meilleure solution : une assurance differente par auto

comme ca, tu files le relevé d'info le plus avantageux quand tu changes d'assureur .
Tous les contrats soumis au bonus/malus sont recensés dans un fichier central qui s'appelle l'ARGIRA. Donc l'assuré à accès a ses informations comme l'assureur qui vérifie les déclarations et antécédents de l'assuré comme du véhicule..... :colors:

En revanche avec un interlocuteur peu scrupuleux ou pas professionnel, ta "combine" peut fonctionner au départ ...Sauf que ce principe correspond à une fausse déclaration qui dans tous les cas se retourne a terme contre toi et peut aller jusqu'a la déchéance du contrat en cas d'accident...et pour ce réassurer avec une fausse déclaration .... :evil:
Un interlocuteur professionnel et compétent exigera de toi le relevé d'informations qui correspond au véhicule que tu veux assurer ....ou à défaut (si véhicule à ton nom et pas assuré ) une attestation de ta part confirmant l'absence d'assurance et de sinistre pour ce véhicule sur les 24 derniers mois....(Là tui signes de ta main la fausse déclaration !)

supercopa a écrit : deuxieme conseil : en cas de sinistre, tu te barres TOI MEME de l'assureur en question des que la fin du contrat approche, c'est toi qui résilie

voila comment prendre ces empafés d'egal a egal. Et contourner toutes leurs magouilles.
La résiliation ne change pas l'existance du sinistre, a moins d'être dans une mutuelle, ton courtier ou ton agent peuvent intervenir pour que tu prennes l'initiative de la résiliation....encore une fois ce n'est pas avec un seul sinistre que l'assureur résilie....Enfin plus le contrat est bon marché plus les critères de conservation du risques sont exigeants et donc la tolérance est moindre.

Ton mode d'emploi "Empafés d'égal a égal" .....risque de faire beaucoup de victimes......mais par forcément celles que tu imagines. Tu n'es pas le seul à y penser ( ou d'essayer) et même si un très faible nombre passe a travers en l'absence de sinistre, ce n'est plus la même musique quand tu demandes un remboursement ou le réglement de dommages causés......au jeux du perdant c'est l'assuré qui a le gros lot!!!! La fausse déclaration ne se prescrit pas et la loi est très nette sur ce sujet.....

chap
Messages : 177
Enregistré le : 03 avr. 2009 09:45

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par chap » 27 sept. 2010 22:23

Je partage tout à fait ce point de vue (tout aussi juste juridiquement que techniquement sur ce bon vieux V8)

Le métier d'assureur, c'est louer un risque. D'un point de vue individuel, si on ne se sent pas exposé ou si on ne l'est effectivement pas, on peut avoir l'impression que l'assureur se gloutonne avec la cotisation. Mais collectivement, pour dix assurés qui coute 0 à l'assureur, il y a un qui coute XXXXXX€. L'un n'existe pas sans l'autre.

La mutualisation du risque part du principe que la chance tourne et c'est pour cela qu'on s'assure. Maintenant le business model semble pas trop mal dosé, car dans nos sociétés avec une vraie aversion au risque, il semble que nos concitoyens soient finalement très prudent et que les cas vraiment couteux sont suffisamment peu nombreux pour permettre de dire qu'assureur est plutôt un métier "confortable".

Mais c'est une tendance conjoncturelle. Certains mauvais coup du sort leur font avaler leur chapeau. Comme dans tous les métiers, ce sont les risques du métier.

Avatar du membre
MRTVR550
Messages : 101
Enregistré le : 27 mai 2009 01:20
Voiture(s) : 550S
Localisation : Eure et Loir

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par MRTVR550 » 25 oct. 2010 10:47

LR78 a écrit : ton courtier ou ton agent peuvent intervenir pour que tu prennes l'initiative de la résiliation....encore une fois ce n'est pas avec un seul sinistre que l'assureur résilie....Enfin plus le contrat est bon marché plus les critères de conservation du risques sont exigeants et donc la tolérance est moindre.
Ca c'est plus ou moins vrai.Je m'explique:

Pour ta première et deuxième phrase:
En 2004 j'ai eu un accident avec mon précédent véhicule (106 1,1L),j'étais assuré depuis 2 ans à Assu 2000.J'ai été considéré 100% résponsable (l'expert lors de la vue de mon véhicule au garage avait jugé le contraire mais vu que l'assureur est roi...).Hé bien sans me prévenir j'ai été résilié compagnie!Alors que c'était mon premier sinistre!
Alors il est vrai que j'étais encore jeune conducteur (c'était mes derniers jours) mais quand même!Quand j'ai fais le tour des autres assurances pour me ré-assurer (Assu 2000 croyait que j'allais réster chez eux avec une autre assurance :roll: ), ils m'ont tous dit que mon ex-assureur aurait au moins pu gérer une résiliation à l'amiable...
J'imagine que c'est ce que tu as voulu dire avec ta dernière phrase...

Pour la Tuscan la plupart des assurances m'ont indiqué qu'il fallait qu'elles contactent directement le siège étant donné que la Tuscan n'est pas dans leur base de données...Et bien sur il était préfèrable que j'ai déja une assurance chez eux...

Avatar du membre
LR78
Messages : 823
Enregistré le : 06 sept. 2010 10:57
Voiture(s) : Chimaera 400 de 1998
Localisation : 78 Jouars Pontchartrain
Contact :

Re: Assurance Tuscan... Help !!!

Message par LR78 » 28 oct. 2010 09:18

MRTVR550 a écrit :.....Ca c'est plus ou moins vrai.Je m'explique:

Pour ta première et deuxième phrase:
En 2004 j'ai eu un accident avec mon précédent véhicule (106 1,1L),j'étais assuré depuis 2 ans à Assu 2000.......
Assu 2000 n'est pas pour moi un courtier au sens propre....C'est le distributeur d'un contrat négocié avec un fournisseur......

Pour un même client il n'a pas plusieurs offres alternatives avec un conseil objectif ...La négociation du contrat avec la compagnie ne se fait pas au moment de la demande et pour le client demandeur mais globalement et antérieurement à la souscription.

Comme beaucoup de gros courtiers ou courtiers grossistes, le principe est de négocier au mieux (en règle générale 1 fois l'an) des conditions de garanties en fonction d'une politique donnée, puis de distribuer ce ou ces contrats via son réseau de boutiques pour assu 2000 ou via d'autres courtiers pour les grossistes qui ne possèdent pas leur propre réseaux de distribution.....

On ne parle plus de rémunération sous forme de commissions en % de la prime (principe institué par la loi, transparent, permanent et encadré en fonction de l'importance des tâches déléguées au courtier), le courtier achète une garantie auprès d'une compagnie et la revend à un prix ........"de marché"......La marge devient celle d'un commerçant traditionnel.... avec pour seule limite son marché.

En fonction des accords issus de la négociation, le "courtier" devient souvent gestionnaire de son "contrat groupe"..... le devenir de l'activité du courtier passe par la continuité de ce fameux contrat en respectant les engagements pris avec la compagnie , l'interêt du client n'est plus au centre du débat..... C'est le courtier qui prend la décision de résilier le contrat en respectant les formes légales.....ses obligations l'emportent sur son indépendance.

Je ne critique pas ce fonctionnement puisque je le pratique en partie avec plusieurs contrats groupes en souscription sur des marchés de niche (nous avons créé des contrats pour répondre à des demandes spécifiques)...... mais force est de reconnaitre qu'avec cette pratique, la notion d'origine du courtier mandaté par son client est mise a rude épreuve..... On dira que le courtier a force d'observation est maintenant capable d'anticiper la demande de ses (futurs) clients .... :D

Répondre